WEBINAIRE et DISCUSSION
25 mai 2015

SOMMAIRE :
Ce que nous avons appris sur une gamme des résultats du programme, la façon dont nous mesurons l’efficacité et les caractéristiques de mise en œuvre ou de contextes qui peuvent influencer les résultats basés sur des exemples de cas à Ottawa et à Winnipeg.

Le point sur les programmes de distribution des pipes à crack

Lynne Leonard MA, CQSW, PhD
et Craig Ross MA, BSW

Les départements et les agences communautaires de la santé publique en milieux urbains et provinciaux ont maintenant leurs acquis plus de dix années d’expérience dans la distribution des pipes à crack comme stratégie de réduction des méfaits, de prévention d’infections transmises par le sang et de participation communautaire. Dans le cadre de ce webinaire, Winnipeg et Ottawa présenteront deux exemples de cas à considérer dans l’évaluation des leçons tirées d’un grand éventail de résultats de programme, les moyens utilisés pour en déterminer l’efficacité et les caractéristiques de mise en œuvre ou de contextes qui pourraient avoir un effet sur les résultats.

Lynne Leonard discutera des défis et des leçons tirées dans la mise en œuvre et l’évaluation d’un programme d’inhalation sécuritaire (PIS) d’Ottawa et des circonstances qui ont mené au financement provincial des PIS en Ontario. Craig Ross de l’ORSW nous fera part des conclusions d’une évaluation récente du programme appelé « Street Connections » et des nombreuses questions soulevées par les conclusions. Les invités demanderont ensuite que les participants fassent partie d’une discussion ouverte sur des questions telles que les défis de prestation de services et le coût, l’accès aux données sur la surveillance et d’autres questions d’éthique, entre autres.

Une version archivée de ce webinaire est disponible pour tous ceux qui veulent la visionner.
Veuillez envoyer un courriel à Rick Harp, responsable de projets, pour pouvoir y accéder.

Invités

Lynne Leonard MA, CQSW, PhD
Directrice, VIH et VHC, Équipe de recherche sur la prévention, Université d’Ottawa

Dotée d’une formation en sciences sociales, Dre Lynne Leonard est directrice de l’équipe de recherche sur la prévention du VIH et du VHC de l’Université d’Ottawa. Son travail étant orienté sur la perspective de la réduction des méfaits, Lynne mène des projets de recherche sur le milieu social et de la santé pratique dans le but de comprendre les composantes individuelles et sociales du risque lié au VIH et au VHC chez les utilisateurs de drogues et chez les femmes qui sont à risque plus élevé de contracter une infection au VIH et au VHC. Le but ultime de sa recherche est d’influer des changements sur le plan des programmes et des politiques aux niveaux communautaire, provincial et national. Comme composante de cette stratégie, Lynne est membre de nombreux comités et conseils consultatifs aux niveaux national, provincial et local dont le travail se concentre sur l’élaboration des programmes et politiques en vue de réduire les méfaits associés à l’utilisation des drogues.

Craig Ross MA, BSW
Spécialiste de programme, Office régional de la santé de Winnipeg (ORSW)

Craig Ross est spécialiste de programme au sein de l’équipe de la sexualité saine et de la réduction des méfaits, Population et Santé publique, Office régional de la santé de Winnipeg. Parmi ses responsabilités figurent la recherche, l’élaboration des politiques, l’évaluation et les projets spéciaux, et tous sont liés à la prévention des infections transmises sexuellement et par le sang. Craig a obtenu un baccalauréat en travail social de l’Université McGill et une maîtrise de l’Université York. De plus, il siège actuellement sur le conseil d’administration de l’Association canadienne des professionnels de santé pour les transsexuelles.