SÉRIES // Explorer les déterminants de la syphilis chez les femmes autochtones à Winnipeg

Publiés en partenariat avec le Centre de collaboration nationale de la santé autochtone

Les taux d’infection à la syphilis augmentent à Winnipeg, au Manitoba, et les cas de syphilis infectieuse ont plus que doublé en 2018. Ces infections sont associées à un manque de logement adéquat et à la toxicomanie, notamment à la méthamphétamine. On sait également qu’un nombre disproportionné de ces femmes sont autochtones.

Le CCNMI s’est entretenu avec Laverne Gervais et Dre Marcia Anderson de l’organisme Ka Ni Kanichihk pour en savoir plus sur les déterminants de la transmission de la syphilis chez les femmes autochtones et sur ce que peuvent faire les prestataires de soins de santé publique et de soins primaires pour aider à freiner ou à stopper la progression de la syphilis dans cette communauté. Nous avons également discuté avec Dr Jared Bullard à propos de l’augmentation récente des cas de syphilis congénitale au Manitoba, des risques pour le fœtus et des stratégies de prévention.

Point saillants : La syphilis

La syphilis est une maladie bactérienne sexuellement transmissible causée par Treponema pallidum, sous-espèce pallidum. Après la chlamydia et la gonorrhée, il s’agit de la troisième infection sexuellement transmissible (IST) la plus souvent déclarée au Canada. L’infection peut avoir des conséquences graves sur la santé si elle n’est pas traitée. // SAVOIR PLUS ICI


Rejoindre les populations mal desservies avec l’utilisation de nouvelles technologies pour le dépistage rapide des ITSS

Les nouvelles technologies de dépistage rapide en point de service offrent la possibilité de repenser les services de dépistage des ITSS par le développement de nouvelles approches de dépistage plus flexibles et mieux adaptées au contexte culturel des populations géographiquement ou socialement isolées. Explorez les ressources du CCNMI pour en savoir davantage sur la disponibilité de ces nouvelles technologies de dépistage au Canada et ailleurs, et mieux connaître les différentes options de programmes pour lesquelles elles ont été utilisées avec succès.

COLLOQUE DES PRAIRIES SUR LES ITTS 2019 : un nouveau défi pour la région

Le CCNMI a organisé, avec le soutien du Centre de collaboration nationale de la santé autochtone, un colloque se voulant une plateforme d’échange de connaissances sur les réussites en matière de programmes de prévention des ITSS et d’intervention dans le contexte des Prairies. Le colloque a réuni des spécialistes en santé publique de la région, de la Colombie-Britannique et du nord de l’Ontario, notamment des praticiens, des gestionnaires, de coordonnateurs de programme, des épidémiologistes, des chercheurs, des décideurs, des partenaires communautaires et des courtiers du savoir.


Nouveau rapport sur la RAM

Le rapport Pleins feux de l'administratrice en chef de la santé publique du Canada 2019 « Manipuler avec soin : préserver les antibiotiques aujourd'hui et demain » (PDF, 43MO) est disponible dès maintenant. Dre Theresa Tam souligne l'importance d'utiliser les antibiotiques judicieusement en médecine humaine. Découvrez comment l'utilisation inutile d'antibiotiques contribue à leur résistance, pourquoi une utilisation inutile se produit parfois et comment y remédier.


Bases de données canadiennes sur les vecteurs de maladies

Avec les Bases de données canadiennes sur les vecteurs de maladies, le CCNMI et le CCNSE ouvrent de nouvelles frontières pour la recherche en santé publique. Modélisateurs et épidémiologistes ont désormais accès aux données sur les vecteurs (comme les moustiques ou des tiques) pouvant être exploitées pour prédire des maladies émergentes.


Points saillants : streptocoque du groupe A

Ce bilan préparé par le CCNMI vise à fournir aux intervenants et aux médecins de santé publique au Canada de l’information à jour sur le streptocoque du groupe A.