Bartonella

La bartonellose est un groupe de maladies infectieuses causées par des bactéries appartenant au genre Bartonella. Ce sont des bactéries exigeantes, aérobies, à Gram négatif, en forme de cocci et de bâtonnets courts, et hémotropes. Elles envahissent les érythrocytes et la paroi des vaisseaux sanguins, où elles prolifèrent ensuite.

Le virus de la variole du singe

La transmission des animaux aux êtres humains peut se faire par morsure ou griffure, ou lors de la préparation de viande de brousse. Entre humains, on pense que la transmission du virus de la variole du singe se fait principalement par les gouttelettes respiratoires lors d’un contact étroit et prolongé.

Ignatzschineria indica

L’infection à Ignatzschineria indica (I. indica) est causée par une myiase, c’est-à-dire l’infection de tissus humains par des larves de mouches. I. indica est une bactérie de type bacille à Gram négatif, aérobie et non mobile.

La maladie à coronavirus (COVID-19)

MISE À JOUR LE 20 JANVIER 2022 Les Points saillants du CCNMI offrent aux praticiens et aux cliniciens canadiens en santé publique des revues actualisées sur les renseignements essentiels liés aux maladies infectieuses importantes de manière à ce qu’ils servent à la pratique en santé publique au Canada. L’information provient de sources importantes, nommément l’Agence…

Anaplasmose

Le nombre de cas d’infection recensé dans le monde ne cesse de croître depuis le premier cas d’anaplasmose confirmé en 1990. On a retrouvé des tiques infectées à l’Anaplasma phagocytophilum en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, la plus grande incidence étant en Amérique du Nord.

brucellose

Les Points saillants du CCNMI offrent aux praticiens et aux cliniciens canadiens de la santé publique un examen actualisé des renseignements essentiels relatifs à des maladies infectieuses importantes, de manière à orienter la pratique en santé publique au Canada. Bien que cet examen ne constitue pas une revue formelle de la littérature, les renseignements proviennent…

Francisella tularensis (tularémie)

Les Points saillants du CCNMI offrent aux praticiens et aux cliniciens canadiens de la santé publique un examen actualisé des renseignements essentiels relatifs à des maladies infectieuses importantes, de manière à orienter la pratique en santé publique au Canada. Bien que cet examen ne constitue pas une revue formelle de la littérature, les renseignements proviennent…

Virus respiratoire syncytial (VRS)

Les Points saillants du CCNMI offrent aux praticiens et aux cliniciens canadiens de la santé publique un examen actualisé des renseignements essentiels relatifs à des maladies infectieuses importantes, de manière à orienter la pratique en santé publique au Canada. Bien que cet examen ne constitue pas une revue formelle de la littérature, les renseignements proviennent…

virus de Powassan

Les Points saillants du CCNMI offrent aux praticiens et cliniciens canadiens de la santé publique des revues actualisées sur les renseignements essentiels liés aux maladies infectieuses importantes, de manière à ce qu’ils servent à la pratique en santé publique au Canada. Bien qu’ils ne constituent pas des revues de littérature formelles, les Points saillants sont…

Hantavirus

Le présent bulletin se concentrera sur le SPH/SCPH, car il s’agit de la maladie la plus répandue en Amérique du Nord. Les Points saillants du CCNMI offrent aux praticiens et cliniciens canadiens de la santé publique des revues actualisées sur les renseignements essentiels liés aux maladies infectieuses importantes, de manière à ce qu’ils servent à…

Legionella

Point saillants : Legionella Dernière mise à jour le October 20, 2019 Les Points saillants du CCNMI offrent aux praticiens, aux cliniciens et aux conseillers canadiens en santé publique des revues actualisées sur les renseignements essentiels liés aux maladies infectieuses importantes de manière à ce qu’ils servent à la pratique en santé publique au Canada….

Mycoplasma genitalium

Point saillants : Mycoplasma genitalium Dernière mise à jour le September 30, 2019 Les Points saillants vise à transmettre des observations qui confirment que M. genitalium est une infection émergente, transmissible sexuellement (ITS), ainsi qu’à faire état de certaines inquiétudes à l’égard de souches potentiellement antibiorésistantes de la bactérie. Les facteurs de risques sont variés et…